FCPC - Le site du FC Poteaux-Carrés
Lundi 16 Décembre 2019: POTEAUX-CARRES 5-3 SEV1 (3-1) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Danish   
Mardi, 17 Décembre 2019 12:26

Ouf, tant bien que mal, le FCPC a survécu à sa première partie de saison. Si l'on excepte un match reporté contre Tartaras (qui n'aura jamais lieu faute de motivés), chaque match a pu se jouer, parfois avec un effectif pléthorique et parfois en infériorité numérique dès le coup d'envoi. Cette rencontre contre SEV1 faisait office d'exception, reportée dès le début de saison par un concours rocambolesque de circonstances. Bref, Tom retrouvait à cette occasion presque tout son effectif (seuls Nohame et Thomas manquant à l'appel) et espérait également retrouver le chemin de la victoire.

Et l'on pouvait décemment espérer que cela se produise après 20 minutes de jeu et un doublé de l'insaisissable Benjamin, qui se permettait même de rater un 3e but tout fait. Mais l'ombre de l’effondrement ne quitte jamais vraiment les Poteaux-Carrés et un simple coup de pied arrêté suffisait à faire trembler les locaux. Du moins, jusqu'à ce que Marc ne refasse le break d'un astucieux coup de tête peu avant la pause.
Malheureusement, cet avantage mérité allait être gaspillé par une seconde période indigne. Sans plus se procurer la moindre occasion, les Bleus abandonnaient le ballon à leurs adversaires et les occasions se multipliaient par dizaines. Fatalement, la défense finit par céder à deux reprises, provoquant l'exaspération des lignes arrières.

C'est le moment que choisit Benjamin pour (re)sortir de sa boîte et inscrire un lob somptueux une minute après l'égalisation villardaire. Les visiteurs ne s'en remettraient pas.
Quentino clôturait la marque de la tête en toute fin de rencontre après un double montant trouvé par le FCPC et Fabien était tout proche d'enfoncer le clou.
Les Poteaux-Carrés achèvent ainsi 2019 sur une victoire mais si l'espoir était grand en début de saison, l'irrégularité de leur effectif fait craindre des lendemains qui déchantent en 2020. L'avenir nous dira si ce présage était hâtif ou funeste...

Lire la suite...
 
Lundi 9 Décembre 2019: POTEAUX-CARRES 1-2 CANONNIERS (0-2) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Danish   
Mardi, 10 Décembre 2019 13:47

Cette saison du FC Poteaux-Carrés est décidément un véritable paradoxe. Alors que les hommes de Tom avaient achevé un exercice 2018-19 avec un bilan record de défaites, dans une relative bonne ambiance, cette saison l'a vu tutoyer le haut du classement, tout en enregistrant un taux d'absentéisme jamais vu ! Et lorsque l'effectif se montrait enfin décent, comme ce lundi, c'est niveau de jeu qui en pâtit. Incompréhensible.
Et pourtant, les raisons d'espérer étaient nombreuses au coup d'envoi: 13 joueurs, une composition potable (malgré l'absence de Thomas et Jérémy, deux éléments importants de la défense) et un adversaire prenable. Las, les Bleus ont bafouillé leur football, accumulé les erreurs manifestes, qu'elles soient collectives ou individuelles et livré le pire match de la saison, repartant bredouille du Chambonnet.

Se jetant sur toutes les feintes, les Poteaux-Carrés laissaient la maîtrise du ballon à leurs adversaires qui n'en demandaient pas tant et ouvraient la marque sur leur première incursion dans la surface adverse: un tacle, un penalty et les voilà menant 1-0. Ben et Fabien échouaient sur le gardien adverse et sur un ballon facile perdu le long de la touche, les Canonniers doublaient la mise en contre. Benjamin et Anthony en perdaient leur sang froid et tentaient alors des frappes trop lointaines pour être crédibles.

C'est pourtant le buteur en titre des locaux, Benjamin, qui réduisait la marque immédiatement au retour des vestiaires mais il ne parvenait pas à décrocher l'égalisation, malgré ses efforts. Le gardien adverse, des incompréhensions ou le peu de ballons potables l'en empêchaient. Derrière, les Canonniers gâchaient leurs rares opportunités et le score en restait finalement là: sur un 2-1 très frustrant pour les Bleus, autant du fait du réalisme adverse que de l'incroyable bouillie offerte par ses meilleurs joueurs...

Lire la suite...
 
Lundi 25 Novembre 2019: POTEAUX-CARRES 3-4 AFC (2-2) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Danish   
Mardi, 26 Novembre 2019 11:52

Après avoir vaincu CCSLR1 et la NewTeam, certains adversaires pourraient paraître abordables pour un FCPC ragaillardi en ce début de saison. Mais le nul à Villars a rappelé que le pire ennemi de l'équipe reste ses joueurs. Ou plutôt ses absents et ce n'est pas cette rencontre entre les Bleus et l'AFC qui allait le contredire: plusieurs défections de dernière minute réduisaient l'effectif à 10 joueurs... dont Tom, de retour sur les terrains après 6 mois d'arrêt.
Fatalement, cette partie qui aurait du tourner à l'avantage des Poteaux-Carrés, fut du coup beaucoup plus serrée: Nohame ouvrait bien la marque mais les visiteurs égalisaient sur corner direct puis doublaient la mise dans la foulée. Heureusement, tranchants offensivement avec leurs errances défensives, les locaux égalisaient grâce à Fabien avant la pause.

Mais on le savait: c'est la seconde mi-temps qui allait déterminer le vainqueur, durant un match où l'infériorité numérique des Bleus allait forcément jouer un rôle majeur. Pourtant, Nohame mettait provisoirement les siens aux avant-postes dès la reprise. AFC mettra près de 20 minutes à égaliser, profitant du positionnement très haut du FCPC. Une multitude d'occasions plus tard, la faille était trouvée sur un énième tir d'entrée de surface et AFC repassait devant.
Malgré un dernier quart d'heure où chaque équipe jouait son va-tout, plus rien ne serait inscrit et les Poteaux-Carrés devaient s'incliner pour la 3e fois de la saison. Une défaite à 10 contre 11 qui aurait surement, forcément, inévitablement connu un autre destin si ne serait-ce qu'un seul des absents du jour avait répondu présent...

Lire la suite...
 
Bienvenue au FCPC PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Webmaster   
Samedi, 12 Juin 2004 11:54

Bienvenue sur le site du Football Club Poteaux Carrés (FCPC), équipe de football UFOLEP basée à la Talaudière (42)

Lire la suite...
 
Lundi 28 Octobre 2019: SEV2 1-1 POTEAUX-CARRES (0-0) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Danish   
Mardi, 05 Novembre 2019 13:21

Un déplacement à SEV2 est toujours accueilli avec plaisir: un billard pour pelouse, des vestiaires propres et spacieux, un éclairage nickel, un après-match copieux, un adversaire abordable... Enfin, pour ce dernier critère, c'était peut-être valable les précédentes années mais cette saison, SEV2 fait office d'épouvantail en 2e position du classement UFOLEP. Et avec leur effectif plus que jamais maigrelet (12 joueurs dont 2 blessés d'office), les Poteaux-Carrés n'espéraient qu'au mieux limiter les dégâts.
Et pourtant, cette rencontre fut de celles dont on se souvient longtemps: face à une défense Seb-Luc-Jérémy-Kylian et un Thomas en état de grâce comme souvent, les attaquants villardaires allaient longtemps se casser les dents. La possession était leur, les occasions également mais exceptées quelques frappes de loin et un ou deux ratés proches du but, jamais le SEV2 ne se mettait réellement en position d'ouvrir le score.

En face, pas mieux. Avec le seul Anthony en pointe, assisté de Fabien et d'un Marc mal en point physiquement, les attaques potocarrées étaient rares et peu réalistes. Obtenir le 0-0 à la pause était donc déjà un beau résultat mais la seconde période allait se montrer différente. Après un sauvetage in extremis de Thomas tout d'abord, Anthony oubliait complètement Yannick, seul et démarqué devant le but vide, pour tirer sur le gardien mais le buteur bleu se rattrapait quelques minutes plus tard en tentant sa chance de loin: le ballon était dévié en cloche et retombait sous la barre. 1-0 pour le FCPC !
Mais il restait encore 30 longues minutes à jouer et SEV2 comptait bien égaliser puis reprendre l'avantage. La défense tenait bon, Thomas accumulait les interventions inspirées et Marc puis Fabien se procuraient même des occasions de doubler la mise.

Las, c'est finalement l'équipe locale qui sera récompensée de ses efforts: à la dernière minute, profitant des nombreux appels de ses attaquants, le meneur de jeu du SEV2 avançait avec le ballon et décochait une puissante frappe que Thomas déviait sur sa barre... avant qu'elle ne rebondisse dans son dos et finisse au fond des filets.
La douche frois pour un FCPC courageux et méritant, qui fut finalement trahi par ses propres manques d'effectif et par le sort. Mais avec le recul, un tel nul semblait inespéré au coup d'envoi, il serait alors difficile de le voir comme une défaite...

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 64