FCPC - Le site du FC Poteaux-Carrés
Lundi 8 Avril 2019: POTEAUX-CARRES 2-1 SEV1 (0-1) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Danish   
Mardi, 09 Avril 2019 12:09

Dans son glorieux passé, déjà vieux de plus de 12 saisons, le FCPC a déjà accompli quelques exploits indéniables: l'emporter par 9 buts d'écart à Cellieu, atteindre deux fois la finale de la Coupe, se classer 3e du classement, voir Fabio marquer...
Mais l'emporter à 10 contre 11 en attaquant même le match à 8, c'est une première mondiale à laquelle on aurait difficilement cru assister en cette saison chaotique.
Car en effet, ils n'étaient que 8 au coup d'envoi de cette rencontre de tous les possibles entre le 11e et le 12e du classement Ufolep. Huit joueurs qui espéraient rapidement être 11 mais qui ne seraient finalement que 10 pendant plus d'une heure. Huit joueurs qui allaient tenir tant bien que mal leur cage inviolée face aux assauts de SEV1.

Yannick puis Adem allaient enfin les rejoindre juste à temps pour concéder l'ouverture du score à leurs adversaires, suite à une belle erreur de marquage, l'une de leurs seules de la rencontre. De l'autre côté, pas grand chose à signaler: quelques actions chaudes ou des corners dangereux mais rien qui ne permette de croire à l'égalisation. Pour autant, les Poteaux-Carrés étaient fiers de n'être menés que 1-0 à la pause. Que dire alors de la seconde période ?
Survoltés par l'enjeu et encouragés par les ratés adverses (maladresses ou provoqués), les Bleus s'enhardissaient et le portier villardaire devait commencer à s'employer dès l'heure de jeu en intervenant régulièrement aux devants d'Anthony, le revenant, ou de Seb. Il accomplissait même un miracle aux devants de Fabio sur un centre tendu de Seb.

C'est finalement Anthony qui allait trouver la faille d'une belle frappe consécutive à un numéro de soliste. Alors que la fin de match approchait et que la tension allait croissant, les joueurs de SEV1 poussaient fort pour prendre l'avantage, manquaient deux duels et finalement craquaient en contre, lorsque Anthony, encore, trompait le gardien adverse d'une frappe moins puissante mais plus précise, au buzzer.

Score final: 2-1. Une victoire incroyable, inepérée mais contrairement à celle décrochée face à SEV2, les autres Villardaires, une victoire qui n'avait absolument pas à faire rougir les Poteaux-Carrés...

Lire la suite...
 
Lundi 25 Mars 2019: RENAULT 9-0 POTEAUX-CARRES (5-0) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Danish   
Mardi, 26 Mars 2019 12:35

Les matches se suivent pour les Poteaux-Carrés et à une exception près, se ressemblent, dans ce qui ressemble de plus en plus à un naufrage collectif. Certes, la victoire aussi inattendue qu'incompréhensible face à SEV2 a temporairement resserré les rangs mais ce lundi, encore une fois, les Bleus n'étaient que 11 au coup d'envoi d'une rencontre compliquée face à Renault.
Sur le terrain bien connu de Caintain, il ne fallut que quelques minutes aux locaux pour ouvrir la marque, en profitant de quelques largesses sur les côtés. La défense expérimentale Pierre-Adem-Mick-Yannick ne pouvait pas endiguer les nombreux contres adverses, multipliés par des pertes de balles quasi-instantanées des milieux potocarrés. Si bien qu'après quelques contres rapides et autres séries de dribbles, l'équipe de la Ricamarie menait 5-0 à la pause...

Tom tentait alors de réagir en remaniant son équipe, préférant Mick dans les buts et replaçant Adem au milieu et Landry en charnière centrale avec Luc. L'effet ne fut pas criant à première vue mais non seulement, la défense se faisait moins déborder mais les Poteaux-Carrés se créèrent même quelques occasions, Momo ne parvenant toutefois pas à les concrétiser. Derrière, malgré une assise plus ou moins retrouvée, Renault aggrava cependant la marque par des frappes chirurgicales et puissantes, trompant un Mick peu habitué au poste.
Difficile ceci dit d'en dégager un quelconque enseignement: en attaquant des rencontres à 11 sans possibilité de remplacement et sans ses meilleurs jours (démotivés, blessés ou indisponibles), le FC Poteaux-Carrés ne peut guère espérer plus qu'une fin de saison en roue libre. Ensuite, au mieux une intersaison heureuse, au pire une lente agonie...

Lire la suite...
 
Lundi 4 Mars 2019: POTEAUX-CARRES 2-1 SEV2 (0-1) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Danish   
Mardi, 05 Mars 2019 13:05

Défaite, défaite, report, défaite... Le calendrier des Poteaux-Carrés en cette deuxième partie de saison est peu réjouissant, c'est le moins qu'on puisse dire. Après un énième report face à CSLG, les Bleus se retrouvaient chez eux pour affronter le SEV 2, la seule équipe qu'ils étaient parvenus à battre cette saison, lors d'un match aller assez maîtrisé. Mais cette fois, l'effectif était réduit à portion congrue (11 joueurs + le coach Mick) et certains cadres, tels que César ou Jordan, n'étaient pas du voyage.
Tom profitait quand même de la présence d'Alexis pour renouveller son partage du temps de gardien avec Luc et, faute de défenseurs centraux expérimentés, alignait une charnière centrale Jérémy-Adem, qui allait avoir pas mal de travail.

De fait, c'est d'abord Tom qui se faisait le plus remarquer: il sauvait une première balle de but sur sa ligne suite à un corner mais était pris de vitesse sur l'ouverture du score, laissant son vis à vis reprendre de près un centre tendu. Les Poteaux-Carrés ne se décourageaient pas pour autant et Benjamin avait la balle d'égalisation au bout du pied. Il tirait malheureusement à côté du cadre. En face, Luc devait intervenir sur plusieurs frappes vicieuses et voyait Adem le suppléer à nouveau sur sa ligne lors d'un corner mal négocié. Les Bleus avaient eu chaud ! Ils regagnaient les vestiaires sur un handicap d'un but. Mais la chaleur ne faisait que commencer...

Passé dans les buts, Alexis allait avoir beaucoup de travail, et le soutien de ses défenseurs, sur une multitude d'occasions repoussées tant bien que mal ou vendangées par des joueurs de SEV2, qui se demandaient comment ils faisaient pour ne mener que 1-0. Et fatalement, le scéneraio de ce genre de match est connu: après un premier bel arrêt du gardien de SEV2, ce dernier ne pouvait que s'incliner devant un pétard allumé par Benjamin à un quart d'heure du terme. Le buteur du FCPC frappait dans un angle difficile à 25 mètres... Lucarne opposée !
Vexés, les visiteurs se ruaient en avant mais se faisaient immédiatement prendre en contre par ce même Benjamin, qui anticipait facilement la mauvaise sortie du gardien et doublait la mise. Incroyable !
Il restait alors 10 minutes à jouer, sans doute autant de corners adverses mais la défense héroïque des Poteaux-Carrés leur permettait de décrocher un succès inespéré, avant et pendant la rencontre !

On galvaude souvent ce terme mais pour la plus grande joie des locaux, il s'appliquait finalement parfaitement à ce match: c'était un véritable hold-up !

Lire la suite...
 
Bienvenue au FCPC PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Webmaster   
Samedi, 12 Juin 2004 11:54

Bienvenue sur le site du Football Club Poteaux Carrés (FCPC), équipe de football UFOLEP basée à la Talaudière (42)

Lire la suite...
 
Lundi 11 Février 2019: POTEAUX-CARRES 2-6 NEW TEAM (0-5) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Danish   
Mardi, 12 Février 2019 12:09

C'est toujours compliqué de jouer un match de foot à 11 quand on est 11. Cette lapalissade évidente est pourtant devenue une réalité au fur et à mesure des semaines chez les Poteaux-Carrés. Ce lundi, les Bleus enregistraient néanmoins le retroue de quelques joueurs rarement vus ces temps-ci: Benjamin, Pierre ou encore Jérémy. Mais pour affronter la redoutable NewTeam, multiple tenante du titre, il faut souvent plus qu'un effectif complet.
De fait, la charnière centrale improvisée Jérémy-Pierre, en manque de rythme et de repères, eut fort à faire durant 30 premières minutes qui virent les Poteaux-Carrés craquer à plusieurs reprises, qui sur corner, qui sur contre-attaque, qui sur attaque placée. 4-0 ) à la demi-heure de jeu, 5-0 à la pause, l'affaire était entendue et la seconde période écrite d'avance...

Or, l'ajustement tactique opéré par Tom à la pause allait au contraire tout changer: Alexis prenait place dans les buts, Luc en défense centrale aux côtés de Jérémy et Pierre sur le côté. La NewTeam ne parvenait pratiquement plus à se mettre en position de marquer, se résignant à frapper de loin, Alexis se chargeant de repousser ces offensives peu dangereuses. Mieux: Benjamin y allait de son doublé et, sans donner illusion d'un retour impossible, faisait au moins douter ses coriaces adversaires. Ces derniers s'offraient le luxe d'un penalty arrêté par Alexis et de deux montants trouvés, avant de marquer finalement un but tout en puissance à l'approche du coup de sifflet final.

Au final, une mi-temps chacun ! Certes, pas sur le même score, loin s'en faut. Mais au vu de ce qu'on était en droit de craindre de cette opposition, l'optimisme l'emportera au moment du bilan...

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 61