FCPC - Le site du FC Poteaux-Carrés
NOUVELLE SAISON 2017-2018 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Danish   
Mardi, 19 Septembre 2017 10:52

Onze ans déjà ! Le FCPC a atteint l'âge de raison au sein de la ligue UFOLEP, mais l'a t'il dépassé ?
Parmi les plus anciennes équipes au sein de la ligue (mais loin derrière CCSLR1, Renault ou encore les Canonniers), le FCPC a connu de nombreux hauts et bas mais garde cette intersaison une certaine stabilité, perdue depuis quelques saisons. Quelques départs de cadres (Jordan, PE) et des absences définitives après avoir été par trop régulières (Mick, Loïc), l'effectif souffre d'un manque de recrues mais garde son ossature principale.

La saison dernière, les Poteaux-Carrés ont su se stabiliser dans le ventre mou du championnat, un renouveau méritoire au regard de sa proche dissolution il y a seulement 4 ans. Il reste difficile d'imaginer tutoyer les sommets sans progression spectaculaire du recrutement mais là n'est pas l'objectif: prendre du plaisir et proposer une opposition équitable à la majorité des équipes de la Ligue reste le principal but du FCPC dans sa forme actuelle. Et ceci afin de savourer chaque lundi soir en espérant de tout coeur être déjà au suivant !
Vers la 7e place du classement UFOLEP et AU DELÀ !!

Lire la suite...
 
Lundi 18 Septembre 2017: CCSLR1 7-2 POTEAUX-CARRES (5-0) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Danish   
Mardi, 19 Septembre 2017 10:54

Retour aux affaires pour un FCPC en effectif réduit en ce début de saison: Vincent disputait peut-être ce soir son dernier match avec les Poteaux-Carrés et seulement deux joueurs sur le banc au coup d'envoi pour affronter le CCSLR1 sur ses terres. L'affaire semblait compliquée.
D'ailleurs, il ne fallut pas longtemps aux locaux pour tromper le schéma original mis en place par Coach à base de 5-3-2 à un milieu défensif. Le rude mais précis buteur barbu de Rive-de-Gier se jouait de Kevin et Luc pour ouvrir la marque dès la 11e minute. Une frappe à mi-distance et plusieurs duels consécutifs à des erreurs individuelles alourdissaient la marque tout au long de la première période avant que Yannick ne marque contre son camp juste avant la pause. Une pause où les Roses rentraient aux vestiaires sur le score de 5-0...

Pourtant, la seconde période, pendant laquelle on aurait pu leur prédire le pire, se déroula bien mieux après un retour au 4-4-2 plus traditionnel et connu des joueurs: Vincent entrait en jeu, Tom débloquait le compteur but du FCPC sur un coup-franc lointain que personne ne touchait et Landry reprenait victorieusement une frappe repoussée par le gardien. 5-2 à 20 minutes de la fin et seule une barre transversale avait fait trembler Luc jusque là.
Mais le CCSLR1 n'est pas l'un des favoris du championnat pour rien: sur un duel en un contre un puis une frappe lointaine et aérienne, les Ripagériens remettaient 5 buts d'écart au tableau d'affichage et se plaçaient d'emblée sur la seconde marche du podium.

Un podium qui semble très loin pour les Poteaux-Carrés mais tous les espoirs sont permis à partir de la 3e journée...

Lire la suite...
 
Lundi 15 Mai 2017: POTEAUX-CARRES 7-4 CSLG (2-1) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Danish   
Mardi, 16 Mai 2017 12:05

Un joli match référence que ce classique de l'UFOLEP entre les ex-Gladiateurs, maintenant CSLG et le FCPC sur le terrain du Chambonnet 2. Si avec le temps, les joueurs de Cellieu ont progressivement acquis un solide quota de victoires sur leurs adversaires stéphanois, dernièrement les oppositions étaient plus indécises et cette rencontre nocturne ne dérogea pas à la règle.
Benjamin ouvrait la marque comme à son habitude mais le CSLG égalisait à la demi-heure de jeu, heureusement pas pour longtemps puisque Vincent redonnait l'avantage aux siens sur penalty peu avant la pause. La seconde période allait se révéler bien plus prolifique: Vincent creusait la marque, aussitôt imité par le buteur de Cellieu mais les roses pliaient le match en quelques minutes. C'est d'abord Hervé qui inscrivait son premier but de la saison (et avec le FCPC tout court), puis Ben qui se fendait d'un doublé avant que Hervé inscrive un improbable deuxième but quelques instants plus tard. En 9 minutes, les poteaux-Carrés passaient de 3-2 à 6-2.

Le CSLG allait quand même courageusement lutter et inscrivait même deux buts coup sur coup en profitant des largesses défensives offertes par les Roses mais Benjamin parachevait la marque d'un triplé à la 86e pour donner au score son aspect définitif.
Un succès qui ne devait désormais qu'être confirmé pour l'ultime journée du championnat afin de donner une couleur satisfaisante à cette saison encourageante...

Lire la suite...
 
Lundi 22 Mai 2017: POTEAUX-CARRES 6-6 AS AUTOGLASS (6-1) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Danish   
Mardi, 23 Mai 2017 11:56

Pour achever leur saison, les Poteaux-Carrés se voyaient opposer le petit nouveau, le dernier arrivé dans la ligue UFOLEP, martyrisé depuis le début de saison (y compris par le FCPC, 6-1 à l'aller) mais en nette progression depuis quelques semaines. Une bonne occasion de clore le championnat sur un succès probant.
Malheureusement, si la première période laissait entrevoir un scénario rêvé pour les Roses, il n'en fut rien. A la pause, les hommes de Coach menaient 6-1 après des réalisations de Vincent (doublé), Benjamin (doublé), Anthony et un CSC inscrit par le défenseur central adverse. A peine Autoglass avait-il fait illusion en réduisant la marque à 4-1 à la 27e minute.

Mais la seconde période démarrait sur un triple coup de théâtre: 3 frappes à moyenne distance, trois lucarnes. Alexis en restait bouche bée dans ses buts, à l'heure de jeu, Autoglass n'avait plus que deux buts de retard !
Un retard que les visiteurs galvanisés allaient mettre toute leur énergie à combler, sans que jamais les Roses ne parviennent à retrouver un quelconque réalisme offensif.
C'est finalement dans les dernières minutes qu'ils allaient y parvenir, en trompant Alexis à deux reprises sur des actions menées côté gauche, pour arracher un match nul en forme de victoire, autant qu'au goût de défaite pour les trop relâchés Poteaux-Carrés.

Est-ce suffisant pour en déduire que la saison est gâchée ? Nullement, même si cette année encourageante aurait mérité meilleur sort pour sa conclusion...

Lire la suite...
 
Lundi 24 Avril 2017: NEWTEAM 6-4 POTEAUX-CARRES (2-3) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Danish   
Mardi, 25 Avril 2017 12:26

Ils sont deux clubs dans cette ligue Ufolep à constituer l'alpha et l’oméga des Poteaux-Carrés. Il y a bien sûr le CCSLR1, véritable bête noire, parfois égalée mais jamais battue en 10 ans de confrontations. Et puis, il y a la NewTeam, formation initiée par d'anciens membres du FCPC et qui fut dès sa création un bourreau régulier des Poteaux-Carrés. Cette énième confrontation, un match à rattraper au stade des Frères Grail, allait-elle être la bonne ?
On aurait pu en douter au vu de la composition amputée d'éléments tels qu'Alexis, César, Adem, Loïc, Dadou, Landry, Yannick. Et pourtant, on aurait pu le croire au vu du score de 4-2 en faveur des Roses à l'heure de jeu...

Il faut dire qu'en prenant le match par le bon bout, celui du réalisme, les hommes de Coach avaient fait ce qu'il fallait avant la pause: trois buts inscrits dans le dos de la défense par Vincent et Benjamin et une belle résistance face au jeu chatoyant de la NewTeam. Bien sûr, les locaux avaient par deux fois réduit la marque en prenant là aussi la charnière Mick-Kevin à revers et en crucifiant Luc de près. Mais l'espoir était plus que permis lorsque Benjamin quadruplait la mise peu après la mi-temps. Alors Arnaud, le capitaine de la NewTeam haussa le ton et son équipe se réveilla...

Un premier but en face à face pour réduire la marque puis une multitude de centres en retrait à ras de terre dont celui de l'égalisation à la 70e. Le bref espoir de victoire inédite s'envolait.
Dix minutes plus tard, à force de s'amuser devant une défense de plus en plus épuisée, une puissante frappe cadrée finissait par prendre Luc à défaut sous sa barre et cette victoire, qui finalement penchait encore pour la NewTeam, était confirmée par un 6e but aussi classique qu'efficace: centre ras de terre et reprise à un mètre en force.

Il ne tenait qu'à une triple parade improbable de Luc d'empêcher la NewTeam de sceller un écart de but plus confortable tant les Roses terminaient la rencontre sur les rotules, avec le sentiment mitigé de ne s'être créé que très peu d'occasions de but en seconde période. La marche était encore trop haute certes, mais une fois n'est pas coutume, les roses l'avaient à moitié franchie cette fois-ci...

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 4 sur 56